Petite histoire de photo : Ciel tourmente au-dessus des pyrénées

Nous étions sur l’autoroute, venant de Seine-et-Marne et descendant vers l’Espagne, quand les Pyrénées sont apparues sous un ciel menaçant. Au volant de la voiture, impossible de faire une photo. La lumière était pourtant magnifique, avec ce contre-jour sur les montagnes et ces nuages qui s’enchevêtraient au milieu des vallées. Et plus on avançait, et moins j’avais de chance de réussir à faire une belle photo.

Sauvé, une aire d’autoroute. Vite je me gare, sort mon matériel, grimpe une petite colline, traverse les arbres pour avoir le champ libre. Je cherche alors le meilleur cadrage.

Dans la précipitation, je n’ai pas pris de trépied alors que j’ai un 70-300mm dans les mains. Tiens, un piquet, il fera l’affaire. Je me cale bien. J’ouvre à f/11 (c’est entre 9 et 11 que le piqué est le meilleur sur cet objectif). Je sous-expose d’un IL pour contraster la scène et garder des détails dans les hautes lumières et c’est parti.

Quelques photos à l’horizontale et à la verticale et je remballe le matériel. Il faut dire que la pluie se met à tomber et la route est encore longue, donc le temps se fait compter, la route nous attend.

C’est de retour d’Espagne que je redécouvre cette photographie des Pyrénées sous les nuages. Je vous la partage avec sa petite histoire…

Envie de mieux comprendre la technique de prise de vue de cette photographie, suivez un stage d’initiation à la photographie 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.