Petite histoire de photo : cimetière de Montjuic

152 770 sépultures. Je n’ai pas l’habitude de commencer une petite histoire de photo par un chiffre mais il évoque très bien le sentiment d’immensité que l’on ressent en parcourant cette ville dans la ville. 152 770 personnes sont là, tout au long de ces rues, allongées. Le titre vous a mis la puce à l’oreille, je vous parle du cimetière de Montjuïc, à Barcelone 😉

Si vous passez par cette ville haute en vie et en couleurs, prenez le temps de visiter ceux qui sont toujours là. C’est simplement surprenant. C’est tellement grand que les rues ont des noms, les Barcelonais s’y déplacent d’ailleurs en voiture et en bus. Il y a tellement de monde qu’ils ont été empilés sur six étages, parfois rassemblés dans une même sépulture. L’émotion est forte !

Comment rendre cela en photo ? Comment vous faire partager cette sensation étrange ? Prendre en photographie les allées interminables ? Faire une photo abstraite de ces ruches de sépultures ? Une vue de loin de la colline Montjuïc recouverte de ces immeubles de béton et de pierre ?

Je prends le partie de choisir cette photographie. Pourquoi ? Parce qu’elle rassemble plein de choses 😉

Allez, promenons-nous dans cette photo !

Sur la partie centrale et haute, vous avez ces fameuses sépultures du cimetière de Montjuiïc, très reconnaissables. A gauche et à droite, le regard découvre ces allées où la perspective laisse deviner l’immensité du lieu. Les arbres rappellent d’ailleurs la présence de ces âmes par leur présence vivante, tels des gardiens, rigides et droits. Gardiens aussi du temps tels les repères des heures sur l’horloge des vies qui se dessine au sol avec tous ces traits qui forment un cadran solaire arrondi. La multitude de ces sillons sur la partie basse viennent eux aussi en écho à l’immensité du nombre, 152 770 âmes allongées, alignées, comme ces traits au sol.

C’est pour ces raisons que j’ai eu envie de vous partager cette photographie. J’espère vous avoir partagé un peu de cette émotion !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.